Valorisation, recyclage, réutilisation, réemploi : de quoi parle-t-on ?

Publié le 15 mars 2024

Pour parvenir à l'objectif de valorisation matière de 90 % en 2028 fixé par les pouvoirs publics, dont 45 % qui doivent provenir du recyclage des déchets inertes, Ecominéro soutient diverses initiatives de réemploi, de réutilisation, de recyclage ou de valorisation de matériaux de construction du bâtiment. Cependant, dans la gestion des déchets, une compréhension approfondie de ces méthodes de traitement est essentielle pour adopter des pratiques durables et réduire notre impact sur l’environnement. Retour sur chacun de ces termes.

Réemploi : réutiliser des matériaux dans de nouveaux projets

Le réemploi désigne l’action de réutiliser des matériaux issus de constructions existantes dans de nouveaux projets, plutôt que de les considérer comme des déchets. Concrètement, on permet aux produits et matériaux d’avoir une seconde vie sans modification de leur usage initial.   Cela implique de récupérer des éléments comme des briques ou des tuiles d’un ouvrage par une dépose préservante, et de les réintégrer dans de nouvelles constructions. Le réemploi contribue à réduire la quantité de déchets de construction, à économiser des ressources naturelles et à promouvoir une approche plus durable et plus économique dans le secteur de la construction. Il permet par ailleurs de créer des emplois locaux et de transformer les pratiques de construction.

le + Ecominéro

Ecominéro lance quatre appels à projets en apportant un soutien technique et financier aux initiatives favorisant le réemploi et la réutilisation des produits et matériaux de construction dans le domaine du bâtiment. L’objectif est d’atteindre un taux de réemploi des matériaux de construction de 5 % d’ici 2028.

Réutilisation : redonner vie à des déchets par un nouvel usage

La réutilisation consiste à réaliser des interventions de nettoyage, réparation, reconditionnement sur un produit ou un matériau avant de lui donner une seconde vie sur un chantier. Il s’agit par exemple d’un mur en béton, découpé et calibré pour être réutilisé en pavés pour un aménagement extérieur. La réutilisation peut offrir des avantages esthétiques en préservant des éléments architecturaux uniques ou en donnant une touche de caractère à de nouveaux projets de construction, par exemple des bétons décoratifs.

Matériaux de construction réemployés ou réutilisés

le + Ecominéro

Pour augmenter significativement le réemploi et la réutilisation des matériaux de construction, Ecominéro met en œuvre un plan d’actions axé sur la sensibilisation, la promotion et la mise en place de solutions d’accompagnement et d’engagement des acteurs du bâtiment.

Recyclage : produire de nouveaux matériaux à partir de déchets

Le recyclage consiste à collecter, trier, traiter et transformer les déchets en nouveaux matériaux. Cela implique de récupérer des matériaux, puis de les transformer en matière première. Par exemple, des bétons de démolition de chantiers transformés en granulats pour la fabrication de nouveaux bétons ou leur incorporation en sous-couche routière. Le recyclage réduit la quantité de déchets envoyés en décharge ainsi que les émissions de gaz à effet de serre associées à l’extraction et à la fabrication de nouveaux matériaux.

equipe dans une carriere

le + Ecominéro

En rejoignant Ecominéro en tant qu’opérateur de déchets affilié, vous rejoignez un réseau préexistant et animé par des professionnels aguerris au recyclage et à la valorisation des matériaux de construction.

Valorisation : des solutions pour les remblais des carrières 

Les déchets de démolition inertes et non recyclables peuvent être utilisés pour remblayer des carrières. La valorisation matière permet de restituer des terres agricoles, de créer des zones à vocation paysagère ou d’offrir des îlots de biodiversité.

 

Aujourd’hui, la filière parvient à valoriser et recycler jusqu’à 76 % des déchets inertes du bâtiment. Son objectif est de porter ce taux à 90 % d’ici à 2028. 

 

 

 

Déposer mes déchets

Abonnez-vous à la newsletter !

Suivez les actualités de notre éco-organisme et de son environnement

Je suis

En cliquant sur « valider », j’accepte qu’Ecominéro traite mes données à caractère personnel pour recevoir les actualités d’Ecominéro et de son environnement : pour en savoir plus, je peux me référer à la Politique de confidentialité